En route pour Edmonton !

3 semaines que nous sommes en Alberta plus précisément à Edmonton. C’est drôle parce que nous reprenons exactement la même route que quelques mois plus tôt lors du trajet « aller ». Presque rien n’a changé mais le paysage est radicalement différent … La neige est là, déjà. Un exemple avec les photos ci dessous, avant / après vs juillet / octobre … DSC_0975 DSC_0684_protected DSC_0980 DSC_0975 DSC_0689_protected DSC_0673_protected DSC_0987 DSC_0989   On a hâte de sortir de ces rocheuses, on sent que la neige n’est vraiment pas loin, et des panneaux indiquant « chaines obligatoires d’octobre à mai » nous mettent encore un peu plus mal à l’aise …   En revanche, inédit cette fois, l’éboulement de terrain ! C’est exotique au moins. On est resté bloqué un petit, long, moment sur cette route ou il n’y a absolument rien … D’ailleurs j’ai admiré la rapidité avec laquelle la route a été dégagée, non parce que quand je disais qu’il n’y avait rien c’est pas juste une formule. Cette route traverse exactement 4 parc nationaux, Revelstoke, le parc des glaciers,  Banff puis Jasper. Il y juste entre tout ça deux villes Golden ou la ville de Banff mais pour avoir accès à de l’essence ou à des secours c’est facilement 1h30 de route !! DSC_0991 DSC_0993 De jolies couleurs commencent à apparaitre d’ailleurs. DSC_0994 Et puis juste en sortant de Banff, le loin de la voie ferrée, un troupeau de Wapiti. DSC_1004 DSC_1005   Après une loooongue route nous arrivons enfin à Edmonton. De nuit. On a un peu le cafard, on a quitté un endroit qu’on aimait beaucoup en pleine nature pour arriver dans une ville (je déteste les villes), grande, connue pour son froid extrême mais sec ça change tout (il parait), dans une ville qu’on surnommait « deadmonton » ou encore « Edmonotone »…  Alors pourquoi choisir de s’y arrêter. Honnêtement pas pour son charme, j’étais hyper mais alors hyper réticente à l’idée de m’y installer quelques temps. Nous nous y étions arrêté 1 jour et demi  lors de notre road trip et rien ne m’avait plus en même temps j’avais rien vu mais c’était décidé, je n’aime pas cette ville et je l’aimerai jamais ! Mais à Edmonton il y a ….. du travail ! Beaucoup de travail et surtout bien payé. C’est bien beau de voyager mais à un moment il faut retravailler. Et puis c’est anglophone on voulait vraiment s’immerger dans l’anglais. 3 semaines après notre arrivée mon point de vue sur « deadmonton » a radicalement changé (il n’y a que les imb….. qui ne changent pas d’avis). Je me plais vraiment dans cette ville et je n’aurai jamais cru ça possible. je détaillerai ça dans les prochains articles. Petit aperçu de la ville en automne … DSC_1006 DSC_1008 DSC_1027 Le système des rues par contre j’ai toujours du mal. Mas il parait que c’est bien simple comme ça … hum. Les numéros des rues vont en augmentant d’est en ouest et les avenues du nord au sud. Pour trouver une adresse ça donne ça :  10647 81 Ave. Si vous transposez ça sur un plan, cela se lit : angle de la 106 ème rue et de la 81ème avenue.

DSC_1016 DSC_1009 DSC_1015 DSC_0968

Pour finir sur un ton léger voici quelques phrases tiré d’un site internet qui résume « Edmonton » avec humour …

« La ville qui se prenait pour une banlieue. Là où les gens n’ont véritablement pas peur de sortir en pyjama »

« Quoique avec ses cow-boys en pick-up montés jusqu’aux adeptes du mouvement grassroot, en passant par le coureur des bois de la Whyte, Edmonton affiche des charmes insoupçonnés… »

« sans oublier le West Edmonton Mall. C’est pas juste un centre d’achat, c’est un centre récréatif, un parc d’attraction et un aréna. Là où tu peux sortir le samedi soir sur la Bourbon Street après avoir passé la journée dans les glissades d’eau du parc aquatique (oui oui, on parle toujours du centre d’achat là).  »

« Si tu veux te sentir dépaysé, t’as 160 km de sentiers pédestres et pistes cyclables, plus ou moins aménagés autour de la rivière Saskatchewan, celle qui traverse la ville là. À certains endroits, tu peux même oublier que t’es en ville. C’est le plus gros parc urbain en Amérique du Nord (oui, c’est plus gros que Central Park à New York, je vous voyais venir). »

« Quand il neige à partir du 8 octobre, pis que les costumes d’Halloween des enfants sont faits pour s’enfiler par-dessus leurs manteaux d’hiver, tu sais que tu te rapproches du nord canadien. »

« Si tu pensais être capable de conduire dans la neige, et sur la glace, c’est à Edmonton que tu passes le vrai test, surtout si t’as arrêté au 7-eleven pour aller te chercher une slurpee en plein mois de janvier pour la boire en t-shirt dans ton char. »

« Pis la cerise sur le sundae, c’est que presque personne ne croit aux bienfaits des pneus d’hiver, parce qu’un bon quatre-saisons, ça fait la job. C’est peut-être pour ça qu’on compte 236 sorties de route la première fin de semaine de neige de l’année. »

« L’été par contre, le soleil ne se couche pas avant 22 h 30. De quoi rattraper le temps perdu sur les terrasses (ici, on dit patios). C’est qu’Edmonton a un des taux d’ensoleillement les plus élevés au Canada: près de 2299 heures par année. »

Publicités

4 réflexions sur “En route pour Edmonton !

  1. J’aimerais bien voir les cow-boys d’Edmonton …ainsi que les adeptes de ce mouvement et les sportifs de la Whyte afin de me faire une petite idée !
    Bisoussssss et bon courage pour le frrrrroid Canadien !!!!

  2. Brrrr!!! J’ai le bout du nez tout froid lorsque je te lis :).
    En revanche, ce qui me plairait c’est conduire à Edmonton, j’aime beaucoup me faire peur en voiture sur les chaussées glissantes!
    J’espère que vous vous couvrez bien et que vous résistez, l’avantage c’est que lorsque vous reviendrez, l’hiver de Grenoble vous paraîtra si doux…. 😉
    De grosses bises à nos deux esquimaux préférés et à très bientôt !

    • Hééé ! Tu serais ravie de la conduite d’ici car samedi et dimanche il a neigé (beaucoup) et avec les -17 qu’il a fait la nuit, les routes sont des patinoires immenses ! Je te dis pas le nombre d’accidents depuis hier ! Et sinon on se couvre bien, surtout le visage en fait ! Esquimaux, oui c’set le mot, on ressemble vraiment à ça !! Gros gros bisoussssss

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s